Les dangers de l’huile de ricin, les conseils santé

Les dangers de l’huile de ricin, les conseils santé

L’huile de ricin est un remède naturel réputé pour ses multiples vertus. Cependant, sa consommation expose parfois à certains risques et effets secondaires, en particulier si vous en abusez. Afin de vous aider à mieux connaître cette huile végétale, je vous propose de découvrir ci-après les dangers qu’elle peut présenter pour la santé.

Le risque chez les enfants

enfant et huile de ricin

La consommation d’huile de ricin chez un enfant peut provoquer certains effets indésirables. En corolaire, je vous déconseille d’en faire consommer à vos bambins, à moins d’avoir reçu les recommandations d’un spécialiste qualifié.

Dans le cas où un enfant ingère cette huile en grande quantité, il peut avoir une grosse diarrhée et perdre rapidement beaucoup d’eau. S’il n’est pas très vite soigné, il pourrait en mourir. Ainsi, en restreignant la prise de cette huile à une ou deux cuillères à café chaque jour, vous éviterez bien des désagréments. Si vous doutez, n’hésitez pas à solliciter votre médecin.

En application externe sur la peau d’un enfant âgé de moins de 3 ans, l’huile de ricin peut aussi générer des effets nuisibles. En réalité, cela peut causer des éruptions cutanées.

Les dangers en cas de mauvais dosage

bien doser l'huile de ricin

L’huile de ricin est dans certains cas ingérée afin de soulager la constipation. Et pour cause, elle constitue un laxatif très efficace. Mais certaines études ont démontré que l’ingestion de ce produit déclenche une diarrhée.

De surcroît, cela détériore la muqueuse intestinale, favorise la déshydratation et le déséquilibre de l'électrolyte en un rien de temps. À bonne dose, l’huile de ricin permet certes de traiter la constipation. Toutefois, en surdose, elle peut engendrer des conséquences néfastes sur la santé.

De même, si vous consommez de l’huile de ricin en quantité trop élevée, cela peut entraîner des nausées. De plus, cela peut causer des problèmes au niveau du rythme cardiaque.

D’éventuelles allergies

huile de ricin et allergie

Pour finir, je tiens à vous préciser que l’huile de ricin peut produire des réactions allergiques se présentant sous forme de rougeurs et d’irritations. Avant l’emploi de ce produit, pensez de ce fait à le tester.

Pour cela, appliquez-en juste une goutte dans le creux de votre coude. Si aucune démangeaison ne se manifeste, vous pouvez vous en servir en toute sécurité. Dans le cas contraire, optez pour un produit plus doux, à l’instar de l’huile de coco.

Bref, l’huile de ricin peut présenter un réel danger pour la santé, si vous ne l’utilisez pas comme il se le doit. Bien qu’une allergie soit généralement sans gravité, je vous recommande tout de même d’éviter d’en ingérer, sans en avoir préalablement discuté avec un médecin.